La médiation

Rôle de la médiation dans la séparation

Désaccords Parfaits, conseiller en séparation vous aide dans cette démarche. Ce spécialiste divorce peut vous aider dans un accompagnement global de votre séparation ou sur une aide ponctuelle de votre procédure de divorce.

Dans ce billet, nos experts en divorce vous parlent de la médiation : Elle est de plus en plus encouragée et permet très souvent de préserver la paix des familles, d'optimiser les négociations entre époux et de désengorger les tribunaux. En effet, la loi sur le divorce du 26 mai 2004, privilégiant les accords entre les époux a donné, du coup, à la médiation familiale une place importante régler les conflits familiaux, puisqu'elle est mentionnée dans le Code Civil.

La médiation s'adresse aux couples mariés ou non, séparés, divorcés ou en instance de divorce, aux familles recomposées et pacsées.

Sachez que la présence d'un avocat n'interdit pas le recours à la médiation familiale. La médiation n'est pas là pour régler tous vos points de divergence mais pour vous aider à reconstruire le lien malgré le conflit, et pour l'intérêt de tous, notamment ceux de vos enfants.

La médiation est elle obligatoire ?

Je vous confirme (pour ceux et celles qui nous questionnent à ce sujet) que cette médiation n'est pas obligatoire et peut être décidée par les époux eux-mêmes (avec l'accord des deux parties) ou peut être proposée par le Juge. Elle peut intervenir à tout moment : avant, pendant et après votre procédure.

Le résultat d'une médiation

Vous l'avez deviné, le but n'est pas de vous réconcilier mais de créer un dialogue avec votre ex qui soit bénéfique à la cellule familiale.

Les entretiens (en moyenne 3 entretiens de 01h30 à 2h00) permettent de trouver des accords prioritaires. Ces entretiens sont dirigés par des médiateurs qui ne sont pas des magistrats et peuvent être des indépendants ou appartenant à une association de type 1901 ou à une organisation publique (CAF, ...) ou à une collectivité locale (mairie,...).

Le médiateur n'a aucun pouvoir de décision, ni aucune possibilité de contrainte à votre égard.

Si vous parvenez à un accord, vous pouvez vous contentez d'un arrangement verbal ou demander au médiateur de rédiger un document écrit qui pourra être homologué par le Juge des Affaires Familiales afin de lui donner un arrêt exécutoire.

Coût de la médiation lors d'un divorce

La médiation n'est pas gratuite. Son coût varie en fonction des associations et de ressources des intéressés. (cela peut varier de 5€ à 131€ la séance)

Plusieurs organismes subventionnent la médiation familiale pour permettre d'alléger la participation financière des conjoints et une aide juridictionnelle peut être sollicitée pour une prise en charge partielle ou totale de la part de l'état suivant vos revenus.

Quelques chiffres Clés - (Source :Cnaf mars 2011)

  • - La France compte environ 800 médiateurs diplômés qqui exercent dans 270 services
  • - 4 à 8% des divorces font l'objet d'une médiation en France, contre 22% au Québec
  • - 57% des médiations débouchent sur des accords et 18% ont permis une avancée significative dans l'apaisement des conflits
  • - 31 700 personnes ont bénéficié de la médiation familiale en 2011

N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions par mail. Nous sommes le cabinet d'accompagnement et de conseil de personnes en phase de divorce ou de séparation historiquement implanté en région PACA mais maintenant sollicité sur la totalité de l'hexagone. Nous vous offrons votre 1ère consultation et vous êtes complètement libre après de donner suite ou pas à cet entrevue. C'est vous qui décidez !

En attendant, visitez notre site et notre blog, vous trouverez des conseils utiles, des astuces à connaitre et surtout les pièges à éviter.

Nous pouvons également vous présenter des médiateurs conjugaux référencés par notre cabinet de Conseils Désaccords Parfaits.