Vos différents interlocuteurs pendant votre procédure de divorce

Désaccords Parfaits, coach divorce et rupture amoureuse vous propose de vous accompagner d'une manière globale sur l'ensemble de votre procédure de séparation ou d'une manière ponctuelle sur un point particulier mais toujours d'une façon très personnalisée. Nous agissons sur différents domaines (administratif, logistique et personnel) sur toute la région PACA et pouvons nous déplacer également sur l'hexagone. Voir détails : ici

Aujourd'hui nous vous détaillons les différents intervenants qui vont croiser votre route tout au long de votre procédure. Vous en rencontrerez certains de manière obligatoire, d'autres de manière plus ou moins probable.

Nous vous proposons de décrire dans cet article le portrait des différentes personnes que vous allez rencontrer. Nous restons bien évidemment à votre disposition si vous souhaitez nous questionner pour aller plus loin sur tel ou tel profil ou demander une mise en relation avec un professionnel (Notaire, Avocat, Psychologue, Médiateur familial, Enquêteur privé, Déménageur, etc ...) que nous avons déjà labellisés pour notre Clientèle donc pour vous....

Vous allez le comprendre rapidement à la lecture de ce billet, l'aide d'un conseiller en divorce vous permettra de préparer, structurer et suivre les différentes rencontres que vous allez faire. Faites le calcul des heures gagnées qui ne pourront pas être facturées par ces professionnels, le gain financier est notoire !

Les incontournables :

Le Juge aux Affaires Familiales (JAF) :

C'est un Juge spécialisé en divorce et en matière de séparation de corps. il siège au Tribunal de Grande Instance (TGI) et est compétent pour traiter l'ensemble de la procédure. C'est lui que vous allez rencontrer dès la tentative de conciliation.

C'est un magistrat qui sera accompagné de son greffier. Lorsqu'il vous questionnera, exprimez vous avec honnêteté et simplicité. Ne prenez pas la parole si vous n'y êtes pas invité; si vous souhaitez vous exprimer, adressez vous à votre avocat qui jugera de la pertinence de votre observation.

L'avocat :

Quelque soit la procédure, il vous faudra un avocat. Choisissez un spécialiste du divorce. Si vous ne savez pas vers qui vous retourner, nous pouvons vous conseiller des avocats qui vous feront profiter de leur expérience et de leurs conseils.

Le rôle de l'avocat :

Vous représenter devant le tribunal et vous conseiller au mieux de vos intérêts. C'est un professionnel, il risquera peut être de vous heurter par des questions pragmatiques alors que vous serez encore dans un contexte émotionnel. Toutefois n'hésitez pas à en consulter plusieurs si vous ne sentez pas d'affinité au premier contact. La première consultation est parfois offerte (ou réintégré dans le cout du forfait) ou peut être facturée entre 95 et 300 euros TTC. Renseignez vous à l'avance avant de vous déplacer!

Le coût de l'avocat :

Il constitue une part importante du cout du divorce. Les avocats ne sont pas soumis à un tarif obligatoire et leurs honoraires sont fixés librement entre vous et lui. Ils peuvent être au forfait (souvent pour les divorces par consentement mutuel) ou au temps passé (divorces conflictuels).

Faites vous bien préciser si ces honoraires sont HT ou TTC et en tout état de cause, nous vous recommandons vivement de signer une convention d'honoraires avec l'avocat que vous aurez choisi pour vous défendre. Cela vous évitera ainsi de mauvaises surprises et d'éventuelles contestations.

  • - Un divorce "classique" avec un dossier méticuleusement préparé par vos soins et votre futur-ex vous coutera entre 1 200€ et 2 900€ TTC (Tarif horaire entre 180€ et 415€ TTC). Méfiez vous des offres forfaitaires très basses que vous pouvez trouver sur internet).
  • - Un divorce conflictuel peut s'avérer beaucoup plus onéreux, il dépends de la compétence de l'avocat, de la complexité du dossier et du nombre d'incident émaillant la procédure. Comptez environ de 3 000€ TTC à 6 000€ TTC par avocat et jusqu'à 12 000€ TTC , voire plus pour un divorce difficile.

Le notaire :

il est chargé de la liquidation de votre régime matrimonial après divorce. Vous pouvez prendre, avec votre conjoint, chacun votre notaire, cela ne vous coutera pas plus cher, les honoraires étant simplement divisés entre les deux professionnels.

Le rôle du notaire :

Il doit trouver un accord protégeant les intérêts des deux époux. N'attendez pas qu'il prenne partie pour l'un ou l'autre, ce n'est pas son rôle. Nous vous conseillons de toujours assister personnellement aux rendez-vous avec le notaire et de ne pas vous faire seulement représenter par votre avocat. Nous pouvons bien évidemment également vous assister lors de ces entretiens.

Quand consulter le notaire :
  • - le plus tôt possible pour un divorce avec un consentement mutuel. En effet la répartition des biens communs et des dettes entre les époux doit intervenir avant le jugement
  • - il peut intervenir après le jugement pour tout autre types de divorces mais un projet de partage doit être présenté au JAF.

Retenez que, plus vous aurez préparé votre dossier, moins vous aurez d'heures facturées par le notaire (émoluments supplémentaires). Nous sommes à même de vous aider lors de ces préparatifs.

 

Les experts et autres intervenants :

Ces autres professionnels peuvent intervenir au cours de la procédure. Généralement c'est le Juge aux Affaires Familiales qui prend l'initiative de les désigner quand il estime avoir besoin d'informations complémentaires. Un des deux époux peut aussi également demander cette désignation au Juge.

Vous pourrez ainsi faire la connaissance de :

Pour des renseignements sur les conditions matérielles et éducatives offertes par chacun des époux aux enfants

  • - enquêteur social
  • - psychiatre

Pour déterminer l'importance des revenus et des charges des époux

  • - expert comptable
  • - expert immobilier

Pour toute signification judiciaire, pour l'exécution forcé d'actes publics et pour dresser certains constats

  • - huissier de justice

Pour tenter de régler à l'amiable, dès l'ordonnance de non conciliation, les conflits opposant les époux

Pour des soupçons d'adultère, des recherches des sources de revenus et de patrimoine de l'ex, pour une pension alimentaire ou compensatoire, enquête de moralité, recherche du nouveau domicile, pour des soupçons d'organisation d'insolvabilité de son ancien conjoint. Vous pouvez solliciter ce professionnel sans en faire la demande préalable au juge.

  • - Agent de Recherche Privé - ARP (ou plus communément appelé Détective Privé)

N'hésitez plus à nous contacter par mail. Nous vous offrions le premier entretien. Vous serez complètement libres d'y donner une suite. En attendant, consultez notre site et notre blog, vous trouverez déjà des conseils utiles, des astuces à connaitre et les pièges à déjouer !

Nous sommes la pour vous aider.