L'infidélité ... les prémices d'une séparation annoncée

Vous avez été nombreux à réagir sur le dernier post consacré aux différents motifs de rupture ou de divorce. En effet, le sujet de l'infidélité dans le couple a généré de nombreux témoignages de votre part.

L'accompagnement sur mesure proposé par votre conseiller en divorce, Désaccords Parfaits vous sera très utile lors de cette période ou l'on est tellement épuisé psychologiquement que l'on a plus assez d'énergie pour se battre sur le front juridique, on néglige les démarches à mener mettant en péril la juste revendication de ses droits.

Votre constat :

Vous aviez construit un amour sans faille qui devait durer toute une vie. Et puis un jour, tout s'est effondré.

"Je veux divorcer, j'étouffe, je veux vivre, m'amuser, je veux être amoureux(se), je veux exister, j'ai besoin de vivre autre chose que cette vie où tout semble écrit..."

Il arrive que, après des années de vie commune, on ne retrouve plus dans le regard de son compagnon, cette étincelle qui autrefois faisait qu'on se sentait unique au monde. Il suffit alors d'une simple parole ou d'une petite attention de la part d'un étranger, d'une relation de travail, d'une connaissance pour que tout bascule. Si cette autre personne n'est pas un canon de beauté, peu importe. Il suffit qu'on se sente exister dans ses yeux et en sa compagnie pour se laisser tenter par l'aventure. On espère ainsi combler certains manques ou suppléer à certaines carences : trouver (ou retrouver) un épanouissement sexuel, s'enrichir intellectuellement, explorer de nouveaux horizons émotionnels.

Un adultère n'est jamais anodin et indique souvent un problème entre les époux. Il peut  être la cause comme la conséquence de la dégradation du couple. il peut entraîner un divorce pour faute aux tords exclusifs du fautif si les faits s'avèrent fréquents, répétés et prouvés

Ils sont plus fréquents entre 30 et 50 ans chez l'homme ou la femme et correspond à une période de doute quand à la capacité de séduction. On veut se prouver que l'on plait et que l'on peut séduire une tierce personne avec l'insouciance de ses 20 ans. Un pied de nez aux premières rides, aux premiers signes de l'avancée dans l'âge...

Quelques chiffres :

Il existe peu d'étude et de statistiques sur le sujet considéré comme tabou. Certains affirment que les personnes interrogées ont souvent tendance à mentir et ne pas avouer leurs écarts conjugaux.

Une enquête IPSOS - 2010 commandée par le site Gleeden (site de rencontres adultères) révèle que:

  • - Un couple sur 3 serait concerné par l'infidélité
  • - Plus d'un français sur 2 (58%) se dit capable de pardonner l'infidélité de son conjoint. (les hommes 62%, les femmes 54%)
  • - La majorité des français en couple (53%) estime qu'il est possible d'aimer son ou sa partenaire tout en lui étant infidèle (les hommes 58%, les femmes 48%)
  • - 75% des personnes interrogées considère comme une infidélité le fait d'embrasser quelqu'un sur la bouche, tout comme le fait de flirter (60%)
  • - Près de 4 français sur 10 ont déjà été infidèles ou pourraient l'être (37%)

 

Un sondage TNS Sofres pour le magazine FHM révèle que :

  • - 52% des hommes ont été infidèles
  • - 48% des femmes ont été infidèles
  • - et que 75% d'entre eux ne regrette pas leur acte.

 

Une enquête "contexte de la sexualité en France" - 2006 révèle que :

  • - 1.7% des femmes vivant en couple déclaraient un autre partenaire sexuel que leur conjoint au cours des 12 derniers mois, contre 3.6% pour les hommes.

 

Pamela Druckerman dans "l'art de l'infidélité" explique que le pourcentage en france de femmes infidèles augmente car elles ont le pouvoir de l'être. C'est l'expression de leur liberté même si elles doivent mettre en péril leur famille et leur mariage.

Il est plus facile pour les hommes de dissocier le sexe et l'amour . Les femmes donnent très souvent une raison émotionnelle, ou relationnelle à leur infidélité.

 

Les études du Professeur Gueguen montrent que les hommes et les femmes sont inégaux devant le sexe:

  • - Si un homme est abordé par une charmante demoiselle, 97% d'entre eux désireraient avoir une relation avec cette personne dans leur appartement (83% seraient d'accord pour faire l'amour sur place, tout de suite)
  • - Si une femme est abordée par un homme pour avoir des relations sexuelles sans lendemain, seule 1 sur 120 accepterait.

En effet, pour un homme, le plaisir physique est le moteur, c'est une question de pulsions, de testotérone. Les femmes ont besoin de créer une atmosphère, de laisser leur imaginaire s'installer.

Les Brésiliens disent souvent : " Une femme a besoin d'une raison pour tromper mais un homme a simplement besoin d'une femme..."

En terme de classement des populations les plus volages, les Togolais se classeraient premier avec 37% de personnes infidèles, les Brésiliens 12 %. En Europe, le champion toutes catégories est la Russie. La France présente un pourcentage assez faible de 3.8% derrière les norvégiens (10.8%) et les Britanniques (7.3%)

Le pardon :

Pardonner ou ne pas accepter ?

  • - un coup de foudre ou l'on a rien vu venir, un flirt d'une soirée, un baiser et rien de plus
  • - une histoire éphémère, une escapade d'une nuit
  • - une véritable histoire parallèle

Difficile de répondre, les femmes répètent toujours qu'"elles ne pardonneront jamais, qui a trahi peut le faire à nouveau..."

48% des français pensent qu'on ne peut pardonner la tromperie de leur conjoint.

Pour les adolescents, si il est presque impossible de pardonner une trahison, lorsqu'on est plus âgé, les chances de pardon augmentent avec la longévité du couple. La compréhension grandit et le pardon devient une preuve d'amour envers le couple et la vie que vous avez construite.

Ce raisonnement ne serait valable que si la trahison a été ponctuelle; si il s'agit d'une liaison parallèle ou d'un coup de foudre trainant en longueur, la force de l'amour ne suffit généralement pas.

Toutefois, certaines personnes, même lors d'infidélités répétées constatées arrivent à pardonner à leur conjoint. Ce n'est plus une preuve d'amour mais souvent de la faiblesse, la peur de se séparer, de se retrouver seul et de ne pouvoir se relever.

Le fait de découvrir l'infidélité de son partenaire peut détruire la confiance en soi et en l'autre, il peut saper les bases du mariage le plus heureux et mener droit à une procédure de divorce.

La fin d'un adultère :

D'après vos témoignages, les adultères prennent fin généralement :

  • - pour un problème d'organisation. Une double vie provoque trop de contraintes,
  • - lorsque l'un des amants réalise que l'autre n'a aucune intention de divorcer ou quitter ses enfants pour une nouvelle aventure amoureuse engagée,
  • - lors d'un éloignement lointain de l'un des deux amants,
  • - lors de la confession ou de la découverte de la liaison, presque inévitable, car souvent l'infidèle désire la confrontation qui s'en suit.

Souvent les aventures adultères conduisent à la rupture du mariage. La tristesse se transforme en colère et en dégout et la séparation est l'inévitable conclusion. Une équipe de chercheurs a démontré que la façon dont l'infidélité était découverte ou dévoilé avait un impact sur le taux de divorce consécutif. Lire l'article

Pour conclure,une histoire extra conjugale peut vous faire connaitre les plus beaux moments de votre existence, mais il faut généralement les payer très cher. Les conséquences, parfois tragiques, sont rarement envisagées au commencement.

Continuez à nous faire part de vos réactions ou de vos commentaires. Votre conseiller en séparation peut également vous répondre en échange mail.

Si vous souhaitez un avis d'un professionnel passionné et compétent, n'hésitez plus et contactez nous par mail, nous vous répondrons sous 48h. Nous vous offrirons votre première consultation sans aucun engagement de votre part. Visitez notre site et notre blog, vous trouverez déjà des astuces à connaitre et des conseils utiles.

Nous sommes la pour vous aider...!