Le divorce en Europe

1 million de divorces a été recensé dans l'Europe des 27 en 2009 !

Le taux de divorce a doublé en Europe en moins de 40 ans (1970/2009). Il faut cependant noter que le droit national de plusieurs pays a changé pendant cette période en autorisant le divorce: Italie, Espagne, Irlande, ou Malte, par exemple où le divorce n'est possible que depuis 2011 ! Les couples Européens ont désormais 1 chance sur 2 de vieillir ensemble ...

Le tribunal compétent est le premier tribunal auprès duquel la demande divorce est déposée (sous réserve de condition de résidences. Une décision de divorce rendue dans un pays membre est reconnue par les autres pays membres sans procédure particulière (à l'exclusion du Danemark).

Pour plus de précisions : contactez-nous, nous sommes un cabinet d'accompagnement pour les personnes en phase de divorce ou séparation. Désaccords Parfaits : Conseiller divorce France.

En 2002, le nombre de divorces pour 100 mariages étaient de :

  • - 50.1 en Finlande
  • - 46.6 pour le Danemark
  • - 46.1 pour la Norvège
  • - 44.7 pour l'Autriche
  • - 41.8 pour l'Allemagne
  • - 41.7 pour la Hongrie
  • - 40.3 pour la Suisse
  • - 39.2 pour la France (46.2 en 2012...)
  • - 37.2 pour les Pays-Bas
  • - 15.7 pour la Grèce

Le plus fort taux de divorce se situe généralement autour de la cinquième année quelque soit l'année étudiée.

 

Un petit tour d'horizon de la planète :

  • - CANADA: Le nombre de divorce "gris" (plus de 50 ans) est en hausse. En 2013, sur les 60 000 couples canadiens qui ont divorcé, 1 sur 4 comptait des personnes de plus de 55 ans. La séparation à l'amiable est une procédure qui gagne du terrain.
  • - MAROC: Alors que le mariage tente de moins en moins les Marocains (baisse notable de la polygamie), on constate une forte augmentation du nombre de divorce. Plus de 20% de ces mariages a été contracté sans autorisation éventuelle d'un tuteur. Les divorces ont augmentés en proportion inverse des mariages. le divorce par consentement mutuel a augmenté de 4.8% (2012/2013). le divorce judiciaire pour raison de discorde (Talaq chiqaq) a constitué 56% des demandes en divorce. En 2013, les femmes ont déposé 56% des demandes de divorce contre 44% pour les hommes. Il est à noter que l'on constate une augmentation des mariages de mineures (+ de 3% en 2012, le chiffre a presque doublé en 10 ans)
  • - ALGERIE : Dans la tradition musulmane, le mariage est plus considéré comme un contrat que comme un sacrement et le divorce comme une rupture de ce dit contrat. Du coup, chaque année, plus de 4000 femmes atteintes du cancer du sein sont répudiés par leurs maris. L'Algérie connait une augmentation régulière des divorces - plus de 6% par an.
  • - GRANDE-BRETAGNE: Londres est la capitale mondiale du divorce. En effet, la loi Britannique se range le plus souvent du côté du conjoint le moins riche en lui accordant la moitié de la facture de son ex-partenaire, de plus en général, c'est le premier des conjoints qui demande le divorce qui obtient gain de cause.
  • - BELGIQUE: On constate une diminution des divorces de 9.6% en 2 ans, non pas que les couples restent de plus en plus ensemble mais surtout que le stock de couples mariés diminue. Le taux de divorce reste élevé : plus de 1 divorce pour 2 mariages. (Pour rappel en 1960 : 1 divorce pour 15 mariages). La cohabitation légale et la cohabitation de fait (sorte de mariage à l'essai) prennent de plus en plus le pas sur le mariage.
  • - LE SULTANAT D'OMAN : Il est le pays qui compte le plus haut taux de divorce au monde avec 51.1% ! En 2012, il a été relevé 3570 cas de divorces pour 6984 mariages.

Vous avez d'autres questions à nous poser, n'hésitez pas à nous consulter par mail, nous vous répondons sous 48 heures !

En attendant, visitez notre site et notre blog, vous trouverez de nombreux conseils utiles, des astuces à connaitre et les pièges à éviter !


Nous sommes là pour vous aider...