Je veux divorcer mais je n'ai pas l'adresse de mon conjoint(e)

Votre mari ou votre épouse a quitté le domicile conjugal et n'habite plus à l'adresse qu'il vous a laissé ou même, ne vous a pas donné d'adresse du tout ?

OUI , il vous est possible quand même de débuter d'une manière unilatérale votre procédure de divorce, obligatoirement un divorce conflictuel.

Désaccords Parfaits, conseiller en séparation vous aide dans cette démarche. Ce spécialiste divorce peut vous aider dans un accompagnement global de votre séparation ou sur une aide ponctuelle de votre procédure de divorce.

Tout d'abord, penser à déposer une main courante auprès du commissariat ou de la gendarmerie le plus proche de votre domicile afin de signaler l'abandon du domicile conjugal. Ensuite demander à votre avocat et ce, avant la première audience, de réclamer dans sa requête une "ordonnance de permis de citer l'autre époux par voie d'huissier" au dernier domicile connu pour le jour et l'heure de l'audience de conciliation.

Cette démarche permet ainsi la régularisation de la procédure et la possibilité de plaider hors de la présence du défendeur (art 659 du NCPC)

La procédure se poursuivra grâce à ceci même si votre époux(se) ne sera pas du coup, présent à la tentative de conciliation.

Si la dernière adresse connue est celle du domicile conjugal, n'oubliez pas de bien laisser le nom de votre époux(se) sur la boite aux lettres du domicile conjugal afin que l'huissier puisse signifier sa recherche.

En attendant, visitez notre site et notre blog, vous trouverez surement des astuces à connaitre, des conseils utiles ainsi que les pièges à déjouer. Nous sommes la pour vous aider.